Les composants Heberlein réduisent la consommation d’air dans l’industrie textile du monde entier

Les composants Heberlein réduisent la consommation d’air dans l’industrie textile du monde entier

Reprise l’année dernière par la Fondation de placement Renaissance, et désormais entièrement en mains suisses, l’entreprise industrielle saint-galloise permet de réaliser des économies d’air significatives dans les entreprises textiles grâce à des produits innovants.

L’entreprise Heberlein, fondée en 1835 et basée à Wattwil dans le canton de Saint-Gall, fêtera bientôt ses 190 ans d’existence. 73 collaborateurs développent, produisent et distribuent des composants clés pour les machines de production textile et réalisent plus de 90% de leur chiffre d’affaires à l’étranger. Depuis des décennies, Heberlein mène avec succès la norme industrielle mondiale.

Alors que les normes ESG ne sont pas encore de première priorité sur le principal marché de vente d’Heberlein, la Chine, les clients européens portent une attention particulière au thème de l’énergie. Le site de production de Wattwil fait l’objet d’améliorations constantes en matière de protection de l’environnement. Michael Ambühl, responsable du Facility Management et chef de projet, explique et commente les défis à relever.

  

Quelle est l’importance des normes ESG chez Heberlein ?
Dans notre secteur, la réduction de la consommation d’énergie est un enjeu majeur. La fabrication et la distribution de nos produits requièrent une quantité significative d’énergie, ce qui laisse entrevoir un potentiel de réduction sur notre site, tant au niveau de la production que de la logistique. Cependant, le plus grand potentiel d’économie réside, à mon avis, chez nos clients grâce à l’utilisation de nos produits optimisés sur le plan énergétique.

  

Pouvez-vous chiffrer le potentiel d’épargne d’énergie ?
Nos buses à turbulence d’air utilisent l’énergie provenant de l’air comprimé. Nos clients génèrent cet air comprimé à l’aide de compresseurs fonctionnant à l’électricité. Comparée à une ancienne buse, la nouvelle APe142 consomme 15 % d’air comprimé en moins, réduisant ainsi proportionnellement la consommation d’électricité. A la plus grande satisfaction des clients : par exemple une entreprise de texturation italienne réalise ainsi des économies de 120 dollars par jour pour une machine de 288 positions. Il va de soi que ces économies sont possibles sans compromettre la qualité.

Quelles mesures concrètes avez-vous prises pour le site de production de Wattwil ?
Sur le site de Wattwil, nous avons remplacé l’ancien système de chauffage au gaz par un raccordement au chauffage urbain alimenté par des copeaux de bois. Les systèmes énergétiques intelligents permettent également de réduire considérablement la charge de travail : l’air comprimé ou la chaleur ne sont produits, dans la mesure du possible, que dans la quantité et la qualité nécessaires. Comme une température constante est essentielle à la qualité, nous évacuons la chaleur de la production par des systèmes d’aération, qui ne fonctionnent que lorsque cela est nécessaire. La chaleur générée par les quelque 40 machines de production ainsi que par la fourniture d’air comprimé est réutilisée via des échangeurs de chaleur. Grâce à des idées innovantes et à des investissements judicieux, nous économisons chaque année une quantité significative d’électricité et d’énergie fossile pour l’approvisionnement en chaleur. Cela s’avère rentable, car un quart de notre consommation d’énergie est consacré à l’approvisionnement en chaleur.

  

Avez-vous d’autres projets dans ce sens ?
L’achat d’une deuxième installation photovoltaïque est actuellement à l’étude. Sa construction améliorerait notre bilan énergétique. Plus précisément, la dernière installation photovoltaïque nous a coûté près de 150 000 francs, et une nouvelle installation entraînerait des coûts similaires.

 

Quelles conclusions en tirez-vous ?
Avec une deuxième installation photovoltaïque, Heberlein pourrait produire près de la moitié de l’énergie qu’elle consomme. Ce qui est remarquable chez Heberlein, ce ne sont pas seulement ses efforts pour économiser l’énergie dans ses bâtiments de Saint-Gall, mais aussi sa recherche constante de solutions énergétiquement efficaces pour ses clients du monde entier. Cette vision à long terme garantit le succès durable de l’entreprise.